Foire Adjafi 2020: La “JOURNÉE DÉDIÉE AU RIZ TOGOLAIS” a clôturé la 9ème édition

Foire Adjafi 2020: La “JOURNÉE DÉDIÉE AU RIZ TOGOLAIS” a clôturé la 9ème édition

Foire Adjafi 2020: La “JOURNÉE DÉDIÉE AU RIZ TOGOLAIS” a clôturé la 9ème édition

Ouverte depuis le 24 septembre dernier, la foire des Jeunes Entrepreneurs a refermé les portes de l’édition 2020 ce 23 octobre avec à la clé, la “JOURNÉE DÉDIÉE AU RIZ TOGOLAIS “.
Durant 30 jours, le promoteur de ladite foire s’est engagé à amplifier la promotion des marques de riz locaux et susciter l’envie et l’intérêt des populations à consommer les Riz togolais en mettant en lumière leur produits et savoir faire.

Cette journée qui ouvre les portes sur les marques de riz produits au Togo a été rehaussée en éclats par la présence de Myriam Dossou-d’Almeida. La ministre en charge du Développement à la Base a invité les producteurs à travailler sur la qualité du riz et à œuvrer pour une autosuffisance alimentaire.

Il faut le rappeler, cette initiative s’inscrit dans le cadre du concept ‘’Mois du Consommer Local’’ lancé récemment par le gouvernement. Pour les instigateurs d’Adjafi, l’idée est de valoriser les biens, produits et services locaux en vue d’en promouvoir la consommation par les togolais.

«Le riz a été choisi cette année parce qu’on a pu constater lors des précédentes manifestations qu’il y a beaucoup de riz qui sont produits au Togo. Nous voulons voir si nous pouvons aller à un salon uniquement dédié au riz. C’est une façon d’attirer l’attention des consommateurs togolais à s’intéresser à ce produit », a expliqué Maxime Minasseh, promoteur de la foire.

A l’occasion, 12 marques de riz ont exposé sur les 13 dénichés sur toute l’étendue du territoire. Un diplôme de mérite a été décerné aux différents exposants.


La journée a été appréciée à sa juste valeur par la ministre du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes. Myriam Dossou-d’Almeida a invité les producteurs à faire de l’agriculture un levier de développement et aider à la reprise économique du Togo après la crise à coronavirus.

« L’autosuffisance est un objectif que nous partageons. Que c’est agréable de manger le riz togolais avec des recettes togolaises! Je vous en félicite et vous encourage à aller encore plus loin. Travaillons sur la qualité, la productivité du riz afin que le Togo soit totalement autonome en termes de consommation de riz », a t-elle ajouté.

Emmanuel Tawésli Mayaba, chercheur à l’Itra-Cral Davié et Rachid Mensah, consultant à la cellule de gestion de la bourse et de l’emploi des jeunes, ont animé un panel sur “Les perspectives de la filière du riz au Togo et les améliorations à apporter pour stimuler la distribution par les solutions digitales”.
« Pour une transformation digitale, il faut penser digital. Le market place digital crée une confiance entre le vendeur et le client. A nous de prendre la digitalisation en main pour pouvoir avancer. Il faudra également une labellisation nationale des riz et produits locaux. Aussi, une promotion intense de nouveaux produits », a fait comprendre Rachid Mensah.

Axée sur le Thème « Covid-19 et marchés des jeunes entrepreneurs : le digital au cœur des affaires », la foire Adjafi 2020 s’est déroulée principalement sur le site www.adjafi-9.com. Les activités ont été réalisées en ligne, non seulement sur le site, mais également sur YouTube et Facebook. Les applications WhatsApp et Telegram ont été mises à contribution pour permettre aux visiteurs/clients et exposants d’interagir. Les commandes ont été effectuées avec près de 100 livreurs déployés pour servir de pont entre les clients et les vendeurs.

« Nous avons eu, au cours de cette 9ème édition, 140 exposants qui ont publié quotidiennement sur la foire pendant les 30 jours d’exposition. Nous avons réussi à organiser nos activités de formation. 95% des activités prévues ont été réalisées, seule une activité a été annulée. En termes de loisirs, nous avons trouvé les moyens de diffuser deux concerts et des anciens concerts sur la plateforme digitale. La finale du concours “Covid contre le Slam” s’est également déroulée. Nous avons réussi à offrir une plateforme de visibilité aux produits des jeunes entrepreneurs. Nous pouvons nous manifester satisfaits de cette 9ème édition », a récapitulé Komlan Maxime Minasseh.


La Journée s’est achevée avec la remise de distinction aux promoteurs de riz togolais, la visite des stands d’exposition des riz par le ministre Myriam De Souza-D’Almeida et la dégustation de 10 recettes et mets préparés à base de riz.



Hervé YENDABRE, Communication Adjafi9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image